Comment se débarrasser enfin de notre hirsutisme ?Comment se débarrasser enfin de notre hirsutisme ?

Beaucoup de personnes présentent cette maladie que l’on appelle l’hirsutisme. Il s’agit d’une poussée excessive des poils dans des zones pas très convenables à cela. Ce sont surtout les femmes qui ont de soucis quand les poils poussent aux mauvais endroits.

Un problème qui nous donne sacrément honte

Les femmes atteintes de l’hirsutisme ont ce caractère secondaire d’un homme, d’où une femme à barbe, avec des poils sur la poitrine, dans le dos, des poils énormes sur les jambes, les fesses, etc. Vous pouvez tout de suite imaginer la honte que ces femmes ont, et même si elles font un rasage complet, la repousse ne dure même pas trois jours. 

Ce n’est pas facile de se débarrasser complètement des poils

La première chose à faire est de consulter votre médecin et de demander un bilan hormonal complet. Il existe des produits pharmaceutiques pour ne plus complexer de son hirsutisme et enfin, vivre comme une personne normale. On peut toujours opter pour la solution pulsée au laser, mais c’est très cher et il existe de sorte de peau qui ne peut pas supporter l’intervention. En effet, l’épilation par laser pulsé est purement médicale.

Quelles sont les causes de l’hirsutisme ?

La première raison est le trouble hormonal des femmes. Ceci peut être naturel dont la guérison par les produits pharmaceutiques ne peut être suffisant, parce qu’il faut suivre un traitement médical.

Il est possible également que cette poussée de poils soit due à une allergie en médicament. La personne en question suit un traitement assez long de médicament et la second caractère de ces pilules sont les poils.

Cela peut aussi être un problème d’incompatibilité de méthode contraceptive. Les femmes ne font pas souvent ce bilan des hormones avant de se choisir le système de planning familial et se lancent juste sur un produit que beaucoup de femmes utilisent, alors que chaque corps a sa morphologie.

Dans les rares cas, cela est dû par les aliments que l’on a l’habitude de manger. Trop épicé par exemple rend le corps à produire des poils bien plus que d’habitude.